Femmes de business IS BACK 

Avec l’aventure d’Elodie Tasia qui Accompagne les professionnels du bien-être à révéler leurs talents et leurs expertises ! hmm … intéressant non !? 

Généreuse, elle partage avec nous ses conseils et bon plan, Bref un interview à ne pas rater 😉 Voici la première partie, je vous souhaite bonne lecture et n’oubliez pas de laisser vos commentaires et questions nous serons ravie de les transmettre à Elodie .

logo « Révélez vos talents », un Super slogan qui nous accueille sur votre site ! Elodie, comment vous avez révélé vos talents et pris la décision de vous lancer dans le monde de entrepreneuriat ?

Au tout début, si je me suis lancée dans l’entrepreneuriat, c’est que je n’avais pas le « choix » : mon métier d’informaticienne m’était de plus en plus insupportable, et comme je voulais me lancer comme kinésiologue, la seule option était de me mettre à mon compte. Mais depuis, je dois avouer que je ne pourrai plus jamais retourner au salariat ! Il n’y a rien de plus grisant pour moi que de gérer mon temps comme je l’entends (la liberté est une de mes valeurs fondamentales), et surtout de créer une entreprise qui corresponde à MES valeurs et me donne ENFIN l’impression d’améliorer la vie des gens – ce qui n’était absolument pas le cas dans mon ancien métier ! 

« L’entrepreneuriat est devenu ma passion. »

Vous êtes une Kinésiologue& Guide pour les professionnels du bien-être, Parlez nous un peu de vos services ? De quoi s’agit –il exactement ?

L’ayant vécu, j’ai constaté qu’il n’y a pas de développement d’entreprise sans développement personnel. On peut avoir le plus beau projet du monde et le plan marketing le plus pointu, si inconsciemment on a des interdictions de réussir, rien ne marchera ! Il faut combiner les deux : à la fois travailler sur soi (les peurs, doutes, croyances limitantes, interdictions familiales, schémas d’échec, relation à l’argent, etc.) et travailler sur son entreprise (marketing, communication, création d’offres). Pour moi l’un ne va pas sans l’autre, et je parle d’expérience : si je n’avais pas travaillé sur moi, je n’arriverais pas aujourd’hui à me faire payer, à me montrer, à oser investir en moi et dans mon entreprise… à passer à l’action tout simplement ! Mes services combinent donc ces deux aspects : toute la partie que j’appelle « technique » de marketing et de communication (authentiques bien sûr) et la kinésiologue pour lever les blocages.

« Oser investir en moi et dans mon entreprise »

Pourquoi vous avez choisie cette cible « les professionnels du bien-être » ?

 

Tout simplement parce que je suis moi-même une professionnelle du bien-être ! Mon « grand pourquoi » est de permettre aux entrepreneurs qui apportent de la valeur aux autres de pleinement réussir dans leur activité.

« Je partage évidemment les mêmes valeurs d’entraide, d’écoute, de valorisation de l’autre. »

Dans cette niche que sont les entrepreneurs, il y a les professionnels du bien-être, avec qui je partage évidemment les mêmes valeurs d’entraide, d’écoute, de valorisation de l’autre. Je me suis faite moi-même coachée pour arriver à comprendre qui était ma clientèle idéale, mais le jour où je l’ai compris, tout s’est enchaîné naturellement, comme une « évidence » !

« J’adore ! Le travail à distance, il est synonyme de liberté »

Vos séances d’accompagnements se déroulent principalement par skype, comment trouvez vous le travail à distance ?

J’adore ! Le travail à distance me correspond tout à fait car il est synonyme de liberté, ce qui est primordial pour moi, et résout un problème qui m’a causé du souci pendant longtemps :la peur de me retrouvée « enchaînée » à un endroit en tant que thérapeute ! Et comme je privilégie Skype, je vois « physiquement » mes clientes, c’est moins impersonnel que le téléphone, donc le contact se fait très bien.

-Les indépendants et le temps !

Selon votre expertise quelles sont les problématiques que rencontrent principalement vos clientes tout au long de leurs parcours au niveau de la gestion de leurs temps ?

Ce sont des problématiques que j’ai moi-même vécues : l’éparpillement, d’une part, et le fait de tout vouloir faire soi-même, d’autre part. 

Ce que je veux dire par « éparpillement », c’est le fait de ne pas ‘organiser un planning bien carré comme si on était au bureau. Comme souvent les entrepreneuses travaillent de la maison, la limite est mince entre vie privée et vie professionnelle. La tentation est grande d’aller faire ses courses à n’importe quel moment, traîner sur les réseaux sociaux à n’importe quelle heure, etc.

 

Ensuite, il faut savoir déléguer ce qui prend trop du temps, mais n’est pas directement productif, et ce qu’on ne sait pas faire (un site web par exemple). La priorité quand notre activité commence à tourner est de déléguer les tâches administratives (comptabilité, gestion des contrats, des rendez-vous client, etc.).

« Il faut savoir déléguer ce qui prend trop du temps »

RDV La semaine prochaine avec la deuxième partie de notre belle rencontre avec Elodie. Dans cette partie elle nous parlera de ses astuces et conseils pour :

  • Trouver ses premiers clients 
  • Développer son activité via le web et survivre dans la jungle des réseaux sociaux 
  • Concilier sa vie de maman et entrepreneuse 

Et plein d’autre ….. Je vous ai dis qu’elle est généreuse 😉

 


 

coach-elodie-tasia

Elodie Tasia

Kinésiologue & énergéticienne
Accompagne les professionnels du bien-être à révéler leurs talents et leurs expertises

http://elodietasia.com/

Publicités